Contact
01 39 59 76 75
06 23 79 17 47
Notre méthode
Témoignages

“Meifen CHEN est une professeure et une femme hors du commun.”

“Je viens de réussir cette année le niveau 2 du HSK après seulement une quarantaine d'heures de cours de chinois.”

" Ce professeur a une bonne compréhension du besoin d'un "élève" adulte de culture française et en milieu professionnel. Ceci facilite l'apprentissage de la langue et permet, aussi, de mieux comprendre la culture chinoise. Ses qualités de pédagogue sont indéniables. Je peux la recommander d'autant que sa connaissance et sa pratique de la langue française sont un réel challenge. "

Vous êtes ici: Page d'accueil > Culture > L'Empire Chinois et ses origines

L'Empire Chinois et ses origines

Située en Asie de l’Est, sur le littoral Ouest du Pacifique, la Chine est le 3ème plus grand pays au monde, après la Russie et le Canada, avec une superficie de 9,6 millions de km2.
Après presque 30 ans de réforme et d’ouverture vers le monde extérieur, elle est devenue depuis l’année dernière 2006 la 4ème puissance au monde et en fin 2007 la Chine devient la Chine occupe la 3ème place.

Après presque 40 ans de réforme et d’ouverture vers le monde occidental elle est devenue la 1ère puissance économique au monde en 2014 selon le FMI et elle est déjà devenue la 2ème puissance économique au monde en 2010 en détrônant le Japon.

Depuis toujours la nation chinoise garde son identité qui est unique au monde. Chaque individu est imbibé du confucianisme. Et depuis 1949 la Chine reste indépendante en sauvegardant la souveraineté vis-vis des pays étrangers. La Chine reste toujours un pays socialiste, communiste et pacifique.

Comment la Chine a t-elle pu nourrir sa population très importante et a-t-elle pu réaliser cette performance économique ? Pour répondre à cette question, il faut évoquer l’histoire de la Chine en passant par quelques parcours qui ont marqué le plus l’histoire de la Chine ancienne, contemporaine et moderne.

La civilisation chinoise, l’une des plus anciennes civilisations au monde

La civilisation chinoise a environ 5 000 ans d’histoire. Perpétués de génération en génération, grâce à la sacralisation de l’écrit et au poids de la tradition, elle constitue, de ce fait, l’une des plus anciennes civilisations au monde.
Dans un domaine purement politique, la Chine est toujours demeurée « chinoise » malgré les occupations étrangères au cours de son histoire (turques, mongoles, mandchoues, japonaises et celles des puissances occidentales (la Guerre de l’Opium : les Anglais – Les Huit Alliances Etrangères), pour les plus importantes.
Le berceau de la civilisation chinoise se situe dans le bassin du Fleuve Jaune où ont été trouvés les guerriers grandeur nature en terre cuite de l’Armée de la dynastie des Qin (221 av. J.-C. à 206 ap. J.-C.)

La Chine a son système d’écriture qui lui est propre

Contrairement aux langues occidentales, l’écriture chinoise est l’une des 3 écritures pictographiques et idéographiques. A l’origine les caractères étaient souvent des images simplifiées des objets ou concepts qu’ils étaient chargés de symboliser. Elle traduit en partie la conception du monde et la philosophie des Chinois, par exemple le mot « bon »ou « bien » s’écrit en chinois en associant le caractère « femme » et le caractère « enfant mâle ». 

- Confucius ( 551 av. J.-C. -479 av. J.-C.) - Le Confucianisme est profondément ancré dans l’âme des Chinois.

Tous les Chinois, quel que soit leur rang social, sont imbibés du Confucianisme.

Le confucianisme est plus une école de pensée (morale et politique) qu’une religion. Confucius n’était pas un prophète ni un penseur, mais essentiellement un lettré savant et un éducateur. Le système de Confucius est uniquement une morale pratique.

L’esprit de Confucius, règne depuis plus de 2 500 ans sur le monde asiatique. Sa pensée a entièrement modelé, durant des générations et des générations, l’homme extrême-oriental. C’est ainsi qu’on peut donner, par le biais du Confucianisme, une explication à ces quelques observations choisies parmi tant d’autres :

Pour Confucius, les vivants sont représentés, en premier lieu, par la famille. Tout d’abord à ceux à qui l’on doit la vie : son père et sa mère.
Confucius insiste sur la déférence que l’on doit avoir envers ses parents, ses grands-parents et le respect qu’ils nous inspirent. 

Confucius s’inspirant du model de vie dans la famille où les relations, basées sur le respect sont hiérarchisées, élargit sa conception de l’ordre et de l’harmonie, (les 2 maître mots de Confucius), à la société tout entière.

La femme obéit à son mari – Les enfants obéissent à leurs parents – le sujet doit le respect à son Prince, (l’employé doit le respect à son employeur), le Prince au Roi, (le peuple à l’Etat), le Roi au Ciel, (les hommes d’Etat au Chef suprême, et le Chef suprême au Ciel). 
On peut voir que l’ordre social est calqué sur l’ordre universel. L’harmonie au sein de la société renvoie à l’harmonie au sein de la nature avec l’alternance des saisons et les lois écologiques.

Confucius préconisait en toute chose le juste milieu et engageait à la connaissance et pour cela chaque individu devait s’améliorer, mieux se connaître, mieux connaître les autres, et se cultiver pour participer à l’harmonie universelle.